Avis d'expert: "Il faut privilégier le dialogue avec la banque"

Avis d'expert: "Il faut privilégier le dialogue avec la banque"

Quel enjeu revêt la question du finance­ment pour les PME ?
La réussite d’une entreprise ne dépend pas uniquement de son business modèle, mais aussi de sa capacité à mobiliser les finan­cements adéquats qui répondent à ses besoins d’exploitation et d’investissement, en temps opportun.

Les PME disposent de deux sources de financement : l’auto­financement à travers les fonds propres ou le crédit bancaire. Le système bancaire reste le premier partenaire financier des PME.

Le défi majeur de l’entrepreneur est de trouver les ressources financières les plus appropriées à son besoin. C’est l’axe le plus important sur lequel doit porter sa politique financière.

 

Quels sont les différents moyens de financement qui s’offrent à cette catégorie d’entreprises ?

Les PME ont des besoins de financement diversifiés, essentiellement pour leurs investissements et leur fonds de roulement. Pour ce faire, elles peuvent avoir recours à une panoplie d’instruments financiers : lignes de crédits bancaires à court, moyen ou long termes, mécanismes proposés par les orga­nismes étatiques (CCG et MAROC PME) tels que Imtiaz, Damane Exploitation, Foman, Fodep, Renovotel… ou autres formules de financement comme le crédit-bail, le capital-risque et l’appel public à l’épargne.

A la Société Générale, nous sommes en mesure d’accompagner les PME dans toutes les phases de leur cycle de vie, grâce à un dispositif structuré reposant sur :

  • Une organisation commerciale dédiée à l’entreprise avec une gestion sur-mesure dans nos Espaces Entreprises
  • Une offre de produits et services complète et diversifiée
  • Une approche risque basée sur une bonne connaissance de nos clients et une proximité relationnelle avec eux
  • Des experts métiers spécialisés (lignes métiers et filiales), mobilisés pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients.

 

Quel conseil pouvez-vous donner aux PME pour accéder plus faci­lement aux financements ?

Je leur conseille avant tout de privilégier le dialogue avec leur banque. Certes, les décisions de crédit sont souvent fondées sur une analyse des états financiers, mais elles tiennent compte également de l’information recueillie grâce aux relations entretenues avec les dirigeants de PME.

En fait, je donnerais principalement 4 conseils aux PME qui souhaitent accé­der au financement :

  • Instaurer un dialogue franc et régulier avec leur banque, sans attendre que les difficultés ne surviennent
  • Fournir des états financiers qui reflètent la réalité de la sociétéDéfinir et calibrer leurs besoins de financement en adéquation avec leur cycle d’exploitation et avec un prévisionnel de trésorerie à l’appui
  • Présenter leurs projets d’investissement avec une projection réaliste de business plan qui cadre avec les hypothèses vérifiées au niveau de leur sec­teur d’activité.