Avis d’expert : "Le factoring peut constituer un cercle vertueux pour l’entreprise"

Avis d’expert : "Le factoring peut constituer un cercle vertueux pour l’entreprise"

En quoi consiste l’affacturage international ?
Que ce soit à l’échelle locale ou internationale, l’affacturage est une technique de financement permettant à une entreprise de céder ses factures à une société d’affacturage. Elle permet donc une mobilisation du poste clients dès la facturation. Le factor règle à l’entreprise le montant de la facture émise puis s’occupe de son recouvrement auprès du client final.

 

Quels sont les avantages de l’affacturage international pour les PME ?

Dès lors qu’une entreprise effectue des opérations à l’international, les délais de règlement sont plus longs et souvent aussi plus incertains. Il faut par conséquent tenter d’y remédier. L’affacturage international permet à l’entreprise de sécuriser ses créances sur l’étranger grâce à la garantie contre les risques d’impayés sur ses acheteurs, d’externaliser son processus d’encaissement et de recouvrement, mais aussi de financer sa croissance en optimisant sa trésorerie et ses flux entrants. Ce service est d’autant plus important pour les PME qu’il leur permet de préserver la rentabilité de leurs opérations export, de se concentrer sur leur coeur de métier et plus globalement d’assurer leur pérennité.

 

Comment Société Générale Maroc est-elle en mesure de proposer cette solution ?

L’affacturage est plus complexe à mettre en oeuvre dans un contexte international, avec des clients situés à l’étranger. Société Générale Maroc s’appuie sur l’expertise et le savoir-faire de la Compagnie Générale d’Affacturage, filiale du Groupe Société Générale spécialisée dans le métier de l’affacturage sur le marché français et à l’international.

 

Concrètement, comment se déroule une opération d’affacturage à l’export ?

Pour dérouler le processus d’une opération d’affacturage international, je vais me mettre à la place d’une entreprise qui exporte. Voici donc les différentes étapes :

 

  • Je passe une commande commerciale à l’export.
  • J’effectue la livraison de la marchandise (ou la prestation de service) auprès de mon client à l’étranger.
  • J’adresse la facture à mon client, à l’appui d’une lettre de notification lui précisant que cette facture a été cédée à Société Générale qui devra en recevoir le règlement final.
  • Je cède ma facture à Société Générale qui m’avance les fonds sous 72h en me finançant jusqu’à 90% du montant TTC de la créance. La créance a bien entendu fait l’objet d’une étude préalable pour établir le montant maximum finançable selon la qualité et la solvabilité de mon client à l’étranger.
  • A l’échéance indiquée sur la facture, mon client étranger règle le montant de la créance à Société Générale qui me rétrocède alors les 10% qui n’avaient pas été financés lors de l’avance des fonds. Bien entendu, en cas d’impayé ou d’insolvabilité de mon client étranger, Société Générale prend directement en charge le recouvrement auprès du client.