Avis d’expert : "Le leasing permet aux entreprises de mieux piloter leur résultat d’exploitation"

Avis d’expert : "Le leasing permet aux entreprises de mieux piloter leur résultat d’exploitation"

Le leasing est-il un mode de financement courant ? En quoi consiste-t-il ?
Le leasing ou crédit-bail est un mode de financement de plus en plus prisé par les PME marocaines du fait de sa souplesse et son adap­tation aux besoins de leurs activités. La société de crédit-bail acquiert, sur demande d’un client, la propriété d’un bien d’équipement mobilier ou immobilier à usage profes­sionnel, en vue de le donner en location à ce dernier pour une durée déterminée, moyennant des loyers définis par avance. Au terme de la location, le client peut acquérir le bien à un prix convenu d’avance. Le leasing sépare ainsi la propriété du bien qui est détenu par le bailleur, de son usage qui revient au preneur.

 

Quels sont les types d’actifs financés en leasing ?

Il y a lieu de distinguer deux catégories de contrats de crédit-bail :

• Le crédit-bail mobilier, dont les actifs financés sont généralement constitués de matériel de transport et de manutention, d’engins de chantier et de BTP, d’équipe­ments industriels et machines-outils, de matériel médical ou informatique…

• Le crédit-bail immobilier, dont le financement porte sur des actifs immobiliers à usage professionnel construits ou à construire. Il s’agit principalement de plateaux de bureaux, sièges sociaux, locaux commerciaux, unités industrielles, entrepôts et centres logistiques…

 

Quelle est la maturité usuelle d’un contrat de leasing et quelle est la quotité d’investissement susceptible d’être financée ?

Pour le crédit-bail mobilier, la durée du contrat varie de 2 à 5 ans. Pour le crédit-bail immobilier et compte tenu de la nature du bien à financer, la durée peut aller jusqu’à 10 voire 12 ans. Les loyers peuvent être constants, dégressifs ou progres­sifs, selon les besoins de l’entreprise. Contrairement au crédit bancaire, pour lequel un apport en fonds propres est généralement exigé, le leasing peut financer jusqu’à 100% du montant de l’investissement si la capacité d’endettement du client le permet.

 

Justement, quelles sont les principales différences entre le leasing et le crédit bancaire ?

La différence majeure réside dans les écritures comptables au niveau du bilan du client. Le bien financé en leasing n’apparait pas dans les immobilisations du preneur puisqu’il est porté directement par la société de crédit-bail. Seuls les loyers sont comptabilisés en charges externes et sont déductibles du résultat imposable. Ainsi, le leasing permet aux entreprises d’alléger leur bilan et de mieux piloter leur résultat d’exploitation.